Loi Macron : abolition de la parité tarifaire

Avant cette loi datant de 2015, l'hôtelier avait interdiction de proposer à ses clients des tarifs plus bas que ceux alloués à ses sites distributeurs. La loi Macron y a mis fin et c'est bien !

Il est bien connu que l'hôtelier paie une commission sur ses ventes via les sites distributeurs comprise en règle générale entre 15 et 30% suivant les sites : et c'est normal ! En effet, ces sites ont des budgets marketing et des puissances de frappe qu'un hôtelier seul ne peut avoir ! Grâce à eux, nous pouvons atteindre aisément des pays lointain où les budgets de commercialisation seraient impossibles à alouer pour des entreprises de notre taille !

Cependant, il apparait normal qu'un internaute faisant l'effort d'acheter sa chambre directement au vendeur n'ait pas à supporter des frais de marketing qu'il n'a pas utilisé !

C'est la raison pour laquelle, les tarifs et avantages proposés sur les sites officiels des hôteliers sont maintenant, grâce à cette loi, très souvent plus avantageux car vendus en direct !

Soyons honnêtes quand même : n'oubliez pas malgré tout de consulter les offres privilégiées que vous pouvez avoir sur les sites distributeurs dont vous êtes membre, l'hôtelier ne peut pas toujours suivre les actions commerciale menées...

Les avantages offerts sur les sites officiels peuvent avoir plusieurs formes :

  1. Des offres proposées en direct qui ne sont pas proposées sur les sites distributeurs
  2. Les petits déjeuners offerts ou à tarifs réduit (considérez toujours le prix du petit déjeuner qui fait parfois une grande différence sur le prix total du séjour...)
  3. Des tarifs de chambre pouvant aller jusqu'à 10% en dessous des tarifs alloués aux sites ditributeurs

Sachez également que les hôteliers aiment bien le petit cadeau VIP pour les clients directs, la petite surprise sur le gateau quand on arrive à l'hôtel ;-)

Bonne journée !

Marie

 

×
6/Fonds/background-symbole.jpg